A Venise, en Italie, un groupe de femmes a fondé le site télématique MeDeA. Y travaillent des femmes qui sont impliquées dans le domaine des nouvelles technologies de la communication et en particulier dans le Web.

Le nom du site a été choisi d'une part par son lien direct avec la figure mythique de Médée - dont Christa Wolf a réécrit l'histoire d'un point de vue "de genre", ce qui en permet aujourd'hui une lecture révolutionnaire - mais aussi par la relation phonétique avec le mot anglais "Media".

C'est en effet sur la communication, l'information, les médias que se focalisent les intérêts du site.

L'initiative part de la revue télématique italienne INFO@Perla qui grâce à MeDea élargit au niveau international son horizon d'intervention dans la culture numérique.

MeDea se propose d'approfondir la recherche sur les thématiques liées aux scénarios, présents et futurs, de la société numérique.

MeDea naît aussi de la conviction que les femmes doivent non seulement être présentes dans les nouveaux processus de communication et d'information électronique mais aussi les marquer par leurs réflexions, projets et actions, en traçant de nouveaux parcours.

Les femmes et les hommes intéressé(e)s peuvent s'adresser à Ermenegilda Uccelli-Gravone, à Macri Puricelli ou à Paola Musarra.

Torna a MeDea